C’est décidé on change de vie #RDVBAM

Papote

#RDVBAMChallenge  on Change de cap

 

Salut les filles aujourd’hui on va parler sérieusement ou pas.
Comme certaines d’entre vous l’aurez compris je suis de retour sur mon île après une bonne décennie.

J’ai pu voyager en Afrique en Europe…  découvrir quelques petites îles…  Et il y a peu j’ai décidé de retourner sur l’île qui m’a fait grandir. Et cette fois la décision fût moins facile que les autres… Bon comme vous l’avez compris aujourd’hui c’est du blabla.

Bon j’espère que chez vous tout va bien et si ça va pas je vous envoie des tonnes de bonnes vibes. J’espère que mon article va vous aider à passer le pas de sortir de votre quotidien et d’aller découvrir le monde.

 » En réalité il y a pas forcément besoin de changer de pays pour commencer à découvrir le monde « 

Une décision difficile pour Mr Doudou

on change de vie

Le mont blanc depuis l’avion

 

Bon je vais vous parler de mes deux derniers déménagement qui se sont fait en moins d’un an. Je vous parle plus précisément de ces déménagement là car je ne les ai pas fait seul. Je les ai fait avec mon compagnon qui lui n’a jamais pris l’avion de sa vie,  n’est même jamais sortie de France plus d’une semaine. Donc en réalité cette décision fut plus difficile pour lui que pour moi.

Le premier déménagement a été de partir de l’île de Ré pour aller en Guadeloupe.
Cette décision est survenue suite à une offre d’emploi qui a été proposé à Mr Doudou.

Au départ il était tout heureux tout content de lui. Il va aller « voir le soleil toute l’année ». Mais après cette excitation plein de questions sont arrivés. Et si on trouve pas de maison?  Et si on trouve pas de voiture? Et si le travail me plaît pas? Et si le pays me plaît pas? Mais comment je vais faire?  je vais voir ma famille tous les 15 jours est-ce qu’ils vont bien le prendre?  et j’en passe et des meilleurs….

Glace au coco a la mode gwada

ces petite dame sont les glaciaire de l’iles

 

Du coup après entretien l’envoi du dossier lalalilalala … La décision devait être pris en une semaine c’était notre temps imparti. On  a chercher une maison, voiture, un job pour moi exetera exetera. Mais voilà Mr Doudou etait certes excité de l’idée de partir mais en vrai il était tout perturbé. Ca fait 5 ans que je l’entends dire je « rêve de partir, je rêve de partir » et là il avait l’occasion de le faire et il a hésité.

Finalement comme vous l’avez compris on est parti les démarches fût rapide, parce que bon c’est un département français tout se fait comme en France. C’est comme si qu’on partait de la Charente-Maritime pour aller habiter en Île-de-France quoi. Il y a pas plus de démarches à faire contrairement a ce que beaucoup pensent.

Mais nous ce qui nous angoissé, c’était les voitures et les maisons. Mais dieu merci on a eu de la chance j’ai mis une annonce sur leboncoin comme quoi on recherche une maison qui pouvait accepter les chiens parce qu’en Guadeloupe ils acceptent rarement les chiens. Mais bon l’univers fût gentil, une dame m’a gentiment proposé une maison à louer, du coup on était tout content. On avait pas encore la voiture mais on avait la maison et au moins un boulot sur deux. On allé réellement découvrir ces belles plages. Oui depuis que je suis allé en France je rêve de voir une vraie plage

 

 

Bon après sept à huit heures de vol nous voilà arrivés en Guadeloupe. On récupère nos petits bagages notre petite toutoune et hop on saute dans la voiture de location. Directement la nouvelle maison pour déposer les bagages. Et bien sûr le premier réflexe que toute personne à quand il arrive dans  une région qui ne connaît pas, visiter.

Doudou tout enchanté mais tout en sueur, parce que oui il fait très chaud et très humide en Guadeloupe. Moi-même qui vient des îles j’ai eu du mal. Mais à part la réadaptation corporelle à la chaleur nos yeux étaient en extase. Et hop direction la petite plage qu’on a repéré en arrivant, à la sortie de cette même plage miracle un petit marché nocturne qui se déroulait tous les 1er vendredis et où tu trouve poulet grillé, des bananes plantain des fruits à pain, des mangues …  bref les premiers jours les premières heures les premiers mois  fût extraordinaire.

Le légendaire Bokit

Personnellement j’en salivait avant même avoir pris l’avion

 

Mais bon on voulait pas arrêter notre petit périple là, 1 ou 2 ans a gwada et hop Canada j’ai toujours voulu y aller.
Mais bon comme vous le savez on n’a pas pu y aller, au lieu de ça on est venu à la Réunion

Une décision difficile pour moi

C’est là que la décision fut difficile pour moi. J’ai pris un mois à la prendre. Pendant ce temps-là monsieur tout enchanté de découvrir enfin ce petit paradis don il entend parler depuis 5 ans au moins.  Prépare les lettres de démission dans tout les cas il disait « ce taf il te plaît pas donc même si on part pas à la Réunion ça te permettra de changer » Il a réservé les billets d’avion il a contacté ma tante pour lui demander si elle voulait bien nous louer ou nous prêter une maison les premier temps. Et il attendait la réponse bon il savait pourquoi j’étais parti et il savait pourquoi j’ai hésité à revenir malgré ma forte envie de revenir. Pour moi à l’époque  la fuite était la  solution et si j’accepté de rentrer à la Réunion je retrouverais ces même problème. Et malgré une forte envie d’éviter ce problème il aurait fini par arriver devant ma porte.

 

 

Et là j’ai decidé de faire un travail sur moi ca fait trop longtemps que je me culpabiliser et qu’on me culpabiliser pour des chose où je ne peut être responsable. Je me suis dit j’ai poussé doudou dans mes derniers retranchements par rapport à sa peur de l’inconnu il a fini par admettre et accepter qu’il avait peur de l’inconnu.
Alors je me suis dit « ok après 10 ans c’est devenu de l’inconnu pour moi la Réunion j’y ai plus d’amis, ma famille  est a l’étranger. Comme partout ça a changé en 10 ans…  mais bon quand même la base est restée la même. Donc bon si Mr Doudou a mis ses peurs de côté pourquoi je ferais pas de même.

En réalité que ce soit par peur de l’inconnu, peur du regard de la famille, des amis, peur de perdre un emploi que vous aimez pas forcément….
Où que ce soit parce que vous avez peur de rentrer à « la maison », parce que vous vous souvenez pourquoi vous êtes partis et pourquoi vous êtes jamais revenu, parce que vous pensez être plus heureux sans toutes ces personne toxiques ….

Au finale c’est le regard de l’autre qui nous perturbe « pourquoi tu  quitter un travail,  une vie de famille, le chien, la maison…  pour aller dans l’inconnu ». Oui pour beaucoup c’est ça réussir sa vie. Du coup ceux qui souhaite essayer  autre chose on parfois l’impression de pas répondre au critère qu’on a imaginé pour eux et du coup il s’enferme dans une vie qui ne les fait pas vraiment rêvé.

Au final dite vous « c’est toi et ceux avec qui tu partage ta vie qui peuvent décider comment et quand vous devez changer de direction et ça mérite mure réflexion. »

 

 

J’espère que mon expérience vous aidera a passé le pas ou pas. Dites-moi en commentaire quelle a été votre décision la plus difficile ces dernières années. On se soutiendra moralement… hihii . Je vous fais de gros bisous et vous dis à la semaine prochaine

 

PS :

Il y un an , j’ai rejoint une communauté qui promet le partage et le soutien entre blogueurs et youtubeuse .
Chaque mois le #RDVBAM , lance un défi qui varie au fil des mois.

Pour ma première participation à ce challenge, le thème est « changement de cap » comme vous l’avez compris.

Et ce mois ci on est huit à avoir répondu présent .

Monsieur John
Grâce Minlibé
CERISE Sandra
Lovzen
Une crépue banale
Afrolyne
Un Huit Mars

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

18 réflexions sur “C’est décidé on change de vie #RDVBAM

    1. Oooh … Les personnes toxique ne savent pas vraiment qu’elle le sont malheureusement. C’est plus a toi de t’adapté qu’à eux. Quand j’étais jeune j’aimais bien lire les récit d’expérience de personnes qui pouvaient vivre une situation similaire à la mienne du coup maintenant que j’ai grandi et pris du recul j’essaye de faire de même qui sait il y a peut-être une petite moi la qui lit 🤣

      J'aime

  1. Merci pour ton partage ! Personnellement je ne rêve pas du tout de changer de vie mais j’admire beaucoup les gens qui en sont capable!J’aurais beaucoup plus de crainte que vous certainement ! Bon retour à la réunion ! Belle journée

    J'aime

    1. Oh oui il y a quand même quelques personnes qui sont très bien là où ils sont et qu’ils veulent rien changer 😂 et pour le coup a contrario j’admire beaucoup ça parce que je pense pas que je pourrais le faire. à chaque fois que je décide de m’installer 2 ou 3 ans plus tard j’ai changé d’avis et je veux tout recommencer.
      Bonne journée à toi aussi

      Aimé par 1 personne

  2. Ce n’est pas toujours évident de tout quitter pour écrire une nouvelle page. L’essentiel est d’y trouver son compte et d’etre heureux. Si tu es bien dans tes bottes c’est ce qui compte (ou dans tes sandalettes de plage lol)

    J'aime

  3. la première fois en tant qu’adulte, j’ai déménagé pour quitter carrément ma région, mon département que je vénérais, c’était dans un sens vital. Mais j’avais peur de quitter mes amis, ma famille, mes repères. Je ne dirais pas qu’il n’y a pas eu de casse. Certaines amies de plus de quinze ans, ont laissé la distance s’installait, le temps et je ne sais pas pourquoi malgré mes batons tendus, ne sont jamais revenues. je quitte souvent de région et j’avoue que mon département d’origine me manque mais pas ma ville pour les raisons qui m’ont fait partir dans un sens.

    J'aime

    1. Oui je comprends totalement pour moi le plus compliqué fût de quitter mes amis pour réaliser que je les ai réellement perdu 10 ans plus tard à mon retour 😞 mais bon il faut se dire qu’on sans effet d’autres moi aussi j’ai longtemps eu du coup le regret d’avoir quitté ma région et par le coup du hasard à mon retour dans ma région je me retrouve dans la même ville d’avant mon départ et je dois l’admettre ce fut dur à vivre…. en réalité c’était pas préparé soluté de retourner à la source maire du problème quoi🤔😅

      J'aime

    1. Oui il faut commencer part petit …. et parfois même il faut pas commencer …. on connaît tous une personne qui habite depuis des années à moins de 5 à 10 km de là où il est né et qui ne cru pas aller ailleurs tout simplement parce que ce ne lui dit rien mais rien du tout 😂

      J'aime

  4. Pas facile de tout quitter du jour au lendemain, comme on dit. Bravo à vous deux ! J’espère que vous vous plaisez dans votre nouvelle vie et que tout ira pour le mieux à l’avenir !
    Pour ma part tout est dit dans mon article sur le blog 😉
    Bisous !

    J'aime

  5. Pour moi aussi, il est très difficile de prendre une décision si importante et qui va me projeter ainsi dans l’inconnu. Je suis d’ailleurs ces derniers temps en pleine réflexion. Je vous souhaite que tout se passe bien pour vous.

    J'aime

    1. Cc, J’ai longtemps eu du mal à comprendre ce qui était difficile fans la dessiin de partir vue que pour moi partir était vital
      Mais en grandissant et au fil des rencontre la maturité est venue 😅😕
      J’espère que tes réflexion t’amèneront a bon port pour ton avenir

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s