Une crépus qui ???

Crépue, Découvre, Papote

SAMSUNG CSC

Bonjour mes hibiscus moi c’est Élisabeth j’ai 27 ans et je suis à moitié réunionnaise et à moitié ivoirienne. J’ai quasiment passé toute mon enfance à la Réunion.
Pendant mes premières années de fac j’ai décidé de faire des cours par correspondance et d’aller enfin visiter le Pays de mon père.

Et j’ai adoré toutes ces années passé là-bas.
Malheureusement j’ai dû partir et je me suis retrouvé en France métropolitaine.                                     Oui je précise parce que la Réunion c’est la France mais des DOM-TOM 

À mon arrivée dans la ville lumière, j’ai découvert que les modes ont changer.
Les blogs et les chaînes Youtube était au début de leurs gloire.
La mode du sport et de l’apparence physique avait fait leur grand retour.
Et plus important à ce moment là pour moi la femme « Afro » était fière d’elle . A travers la mode du  wax,   il n’était plus ringard au contraire  le mouvement nappy et bien d’autre …
Et contrairement aux autres années passées en métropole ma tignasse était un peu moins l’objet de critiques au contraire.

SAMSUNG CSC

J’ai été crepus quasiment toute ma vie. Oui quasiment parce que j’ai dû me défriser quatre ou cinq fois en 28 ans d’existence.
En réalité j’ai jamais fait ni de transition, ni de big shop à proprement parlé. J’ai juste laisser mes cheveux pousser en oubliant ou en éprouvant pas l’envie de les défrisés.
Pour moi c’était comme une envie de changer de tête comme quand on veux une nouvelle coupe, une nouvelle couleur.
Du coup j’ai toujours plus ou moins sut m’occuper de mes cheveux

Autour de moi cela étonné beaucoup d’ailleurs . La plupart des personnes de mon entourage se défriser. Ils estimaient ne pas avoir le temps d’entretenir leur cheveux naturels ou trouvaient plus jolies d’être défrisés .
Du coup les questions comme comment, avec quoi, combien de temps revenait toujours. Je passais plus de temps à répondre aux questions qu’à profiter de mes soirées entre potes.

SAMSUNG CSC

Une amie un jour m’a lancer l’idée de créer une chaîne Youtube ou un blog.
Mais avec le temps et la peur l’idée est partie, en plus elle était bien gentil mais c’était pas elle qui devrait se mettre derrière l’écran et essuyer les critiques.
Du coup j’ai créé une page Facebook où je parlais un peu de produit, de routine…   C’était beaucoup plus simple, beaucoup moins prenant et c’était exclusivement pour mes amis ou presque.

Mais de retour à la Réunion, j’ai constaté que la Réunion est un pays de métissage où les cheveux lisses, bouclés et crépus se mélange mais où malheureusement ils ne sont pas égaux dans les cœur.
Et oui dans les esprits pour le cheveux crépus le défrisage reste la coiffure numéro 1.
J’ai parcouru le net pour m’aider à réactualiser ma routine en fonction des produits disponibles et du climat mais rien.
On a beaucoup d’ influenceuse qui parle de beaucoup de sujets variés de produits locaux
Mais contrairement aux autres DOM-TOM où j’ai pu vivre on en a peu qui parlent du cheveux afro ou tous ce qui touche le monde afro.

SAMSUNG CSC

À travers ce blog je vais vous parler de moi, de mon île, de ma passion pour la nourriture et les voyages mais aussi et surtout parlé du monde afro. Et partager avec les filles qui souhaitent libérer leur tignasse, apprendre à connaître leurs cheveux afro en prendre soin et a les voir pousser en pleine forme.

Rendez-vous sur Hellocoton !

20 réflexions sur “Une crépus qui ???

  1. Oh tu m’intéresses… ma fille à les cheveux crépus… Et c’est pas facile pour moi de les entretenir en tant qu’Européenne… mais je la pousse à les garder comme ils sont très trop joli… A 8 ans, elle ne s’en rend pas encore compte à cause des contes de fées où toutes les princesses sont blondes…

    J'aime

    1. Je vois complètement de quoi tu parles.
      Ma mère étant elle-même européenne a toujours eu du mal entretenir mes cheveux mais n’a jamais voulu que je les défrise. Et ça malgré le fait que toutes les semaines et se prenait la tête à coiffer😂
      Au final elle a appris à faire une routine et 3 coiffures différentes qu’elle me les faisait en rotation toutes les semaines🤣😂🤣

      J'aime

    1. Comme disait mon père « être à déraciner c’est pas bon mais ne pas vouloir découvrir le monde c’est encore plus con »
      Du coup je l’ai écouté , c’était mon père après tout 😊
      Et finalement il avait raison on apprend tellement de choses en voyage alors bon pourquoi pas partager ce que j’ai pu apprendre .

      J'aime

  2. C’est cool que tu ouvre ton blog :). Ca fait un an que j’ai décidé d’arrêter de défriser mes cheveux et je suis contente que les cheveux crépus soient à nouveau célébrés sinon je n’aurais pas eu le courage sans avoir de modèles 🙂 .

    Noémie xx

    J'aime

    1. Cc
      Tout comme toi je suis contente que le cheveux crépus retrouve sa splendeur😊
      La transition et surtout le Big Chop sont les décisions très compliqué à prendre pour des personnes défrisés depuis toujours presque et j’espère pouvoir les aider à mener à bien cette décision.

      J'aime

  3. Coucou ma belle, ou dirai-je consoeur?! Je suis de La Réunion également et j’ai les cheveux crépus (d’ailleurs j’avais fait un article dessus) mais je suis en galère pour dompter ma tignasse.
    Des bisous ensoleillés

    J'aime

  4. Salut,

    Je trouve ça génial que les femmes aux cheveux crépus reviennent au naturel et s’assument. En plus, je trouve que l’offre de cosmétiques notamment au niveau des shampoings s’est diversifiée. Il y a même une marque péi qui propose toute une gamme de shampoings et de soins pour les cheveux métisses.

    En tout cas, j’ai hâte de découvrir ton univers qui m’a l’air d’être riche et passionnant. Les photos sont très réussies ! J’adore le cachet du noir et blanc ! Très photogénique pour ne rien gâcher 🙂 !

    Amandine
    ( http://www.lafilledelinterieur.com/ )

    J'aime

    1. Oui moi aussi je trouve ça génial…😂
      Comme je viens de revenir je suis encore en mode recherche de produits originaire de la Réunion plutôt naturel. Et j’avais trouvé ton article « pourquoi acheter des cosmétiques réunionnais » ce qui m’a permis de découvrir des marques réunionnaise .
      On est région de France plutôt métissée mais ça reste compliqué de trouver des produits sains et adapté au métissage. Franchement je pensais que même si c’est un marché de niche il y aurait plus de de gamme.😓

      Merci pour les photos 😉

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s